Le bois est un matériau vivant, il s’embellit avec l’âge, « le bois vit ».

Photo Bois - Joel Jasmin

Cela veut dire, que malgré des contrôles de qualité sur toutes vos pièces, des caractéristiques de croissance du bois comme les gerces, des différences de coloration, etc … peuvent apparaître. Ces signes naturels ne peuvent pas complètement être exclus.

Les fentes ou gerces :

Elles apparaissent principalement sur les bois lors de leur séchage ou par temps sec. Elles se referment partiellement ou en totalité en période humide ou pluvieuse. Leurs présences ne compromettent pas la solidité des pièces concernées et par conséquent la sécurité de l’escalier. Il faut les mastiquer ou les combler avec de la pâte à bois, et recouvrir l’ensemble de fond dur et vernis.

Les nœuds, traces de la naissance d’une branche :

Tous nos bois utilisés peuvent en comporter. Ce sont des nœuds sains, adhérents, liés au veinage. Ils ne se détachent pas des tissus. Ceci est la preuve que votre escalier a été réalisé en bois massif.

Différence de couleurs :

Le bois étant un matériau naturel, il peut présenter des différences de couleur, qu’il soit traité ou non, mais aussi entre plusieurs pièces de bois, du fait de l’histoire unique de chaque arbre. Ces différences de couleurs participent à la chaleur et à l’attrait du bois, et s’harmonisent avec le temps.

Les grincements :

Le bois étant un matériau « vivant », son environnement direct, les variations de températures et d’humidité de l’air liées aux saisons, parfois même entre la partie inférieure et supérieure de l’escalier (pièce non chauffée en dessous) peuvent occasionner des variations dimensionnelles génératrices de grincements : il n’est d’ailleurs pas rare par exemple, qu’un parquet grince ou qu’une charpente craque. Il peut en être de même pour un escalier en bois.

Le retrait :

Il peut se produire après la pose de votre escalier. Ces retraits sont visibles surtout entre les murs et les limons. Il faut attendre quelques mois afin que le taux d’humidité du bois se stabilise avec l’hygrométrie ambiante de votre maison. Après cette période, placez une baguette ou un joint acrylique.Fabricant d’escaliers depuis de nombreuses années, nous réalisons une dizaine de milliers d’escaliers chaque année et veillons sur tous ces points. Tous nos bois sont conformes aux exigences des normes. Le taux d’humidité d’équilibre moyen des bois travaillés est de 12 %.