Comment choisir son escalier extérieur ?

Escalier extérieur escaliers bois 1

Vous souhaitez installer un escalier extérieur en bois ou en métal pour votre maison ? Comment s’y prendre pour faire le bon choix ? Les possibilités sont nombreuses et il n’est pas facile de se décider. Tout va dépendre de l’utilisation souhaitée et de vos goûts esthétiques. On vous donne quelques pistes pour vous tenter de vous guider.

La forme de l’escalier

Tout comme l’escalier d’intérieur, l’escalier d’extérieur peut être de plusieurs formes. Celles-ci ne varient pas des formes traditionnelles que l’on retrouve à l’intérieur (droit, 1/4 tournant, 1/2 tournant, colimaçon…) et il est aussi possible de faire du sur-mesure pour certains endroits atypiques.

Votre choix va sûrement s’orienter vers l’escalier le plus pratique pour vous. Un escalier droit sera, par exemple, plus simple et moins onéreux qu’un escalier tournant ou encore en colimaçon. SI votre espace est plus restreint, un escalier de forme hélicoïdale s’imposera peut-être.

Escaliers bois extérieur 4

Quel matériau privilégier ?

Contrairement à l’escalier d’intérieur, l’escalier extérieur peut-être confronté à des conditions météorologiques compliquées. La pluie, le vent, la neige, le gel ou encore la chaleur peuvent impacter votre escalier dans la durée. Bien le choisir est donc primordial. Avant toute chose, il va falloir analyser vos propres besoins et vos attentes concernant votre escalier.

Si l’utilisation de l’escalier est quotidienne ou seulement estivale, il est possible que vos choix diffèrent. En effet, les diverses essences de bois n’ont pas les mêmes propriétés et se défendent plus ou moins bien en extérieur. Si vous avez un petit budget et que vous cherchez un escalier pas très cher, des bois peuvent s’avérer moins onéreux.

Le sapin est par exemple très apprécié, car son prix est très abordable. Néanmoins, il n’est peut-être pas la meilleure solution sur le long terme car il vieillit plus vite et va perdre de son éclat au fil des années.

Le hêtre ou le frêne seront des bois plus résistants et durables, mais aussi plus chers. Si vous chercher l’authenticité, le chêne sera tout indiqué. Il apportera un côté traditionnel et est, de plus, très résistant.

Certains bois exotiques (par exemple l’iroko) seront aussi parfaits pour l’extérieur car très résistants aux variations de température. Certains résistent bien aux insectes et sont imputrescibles.

Les escaliers en métal sont aussi une option très intéressante. Outre un aspect design très contemporain, ils peuvent être inoxydables (comme l’acier ou l’inox). Ils ne rouilleront pas avec l’humidité. Ils ont aussi pour avantage d’être plus légers qu’un escalier en béton.

Les détails à ne pas oublier

Qui dit extérieur dit intempéries, humidité, gel, froid ou autres. Pour assurer votre sécurité et éviter les chutes ou les glissades, il est vivement conseillé d’équiper votre escalier d’un garde-corps. Le garde-corps va permettre une sécurité supplémentaire en haut de l’escalier. Un garde-corps rampant intérieur est aussi recommandé.

Il faudra aussi appliquer à votre escalier un traitement antidérapant éviter au maximum les glissades. Il faut aussi que l’escalier soit bien éclairé. Si vous utilisez l’escalier à la nuit tombée, il est indispensable de bien distinguer les marches. Une lumière extérieure ou des LED sur les marches sont des options intéressantes.