Comment nettoyer mon escalier en bois ?

Comme tout objet de notre quotidien, un escalier demande soin et entretien. Le bois est un matériau vivant qui respire et évolue tout au long de sa vie. Un escalier en bois peut donc s’abîmer avec le temps et la fréquence des passages. Des rayures ou de petites fissurent peuvent apparaître. Il peut aussi s’encrasser ou des taches peuvent se former. Il y a évidemment des façons de limiter son usure.

Efficacité rime avec simplicité

Avant toute chose, après la mise en place d’un escalier, il est indispensable de lui appliquer un traitement de surface. Vous pouvez utiliser du vernis/vitrificateur, de la lasure ou une peinture adaptée. Cette protection est une première étape. Elle permettra à l’escalier de conserver ses qualités durant de nombreuses années et va, de plus, stabiliser la respiration du bois.

Toutefois, un entretien régulier est essentiel pour que le bois reste beau et éclatant au quotidien. Un escalier en bois s’entretient de la même manière qu’un autre meuble en bois.  Si votre escalier est préalablement verni, son entretien sera grandement simplifié. En effet, peu importe l’essence de bois de votre escalier, l’entretien à réaliser ne sera pas différent.

escaliers bois entretien nettoyage

Le dépoussiérage

Un simple dépoussiérage est déjà une étape régulière importante pour que votre escalier en bois conserve ses propriétés et reste joli. Une petite balayette sera parfaite pour enlever la poussière. Un balai peut être trop brutal et abîmer la couche protectrice. L’aspirateur est, lui aussi, à passer avec souplesse pour éviter de faire des traces sur les marches. La fréquence de l’entretien dépendra de la fréquence d’utilisation de votre escalier et de ses besoins.

Le nettoyage

Si vous possédez un escalier verni, il suffit d’utiliser un chiffon microfibre légèrement humidifié avec de l’eau tiède pour enlever d’éventuelles traces. Vous pouvez aussi utiliser un peu de liquide vaisselle ou du savon. Le mieux est d’effectuer des mouvements circulaires ou de tamponner la surface. En effet, frotter fort pour enlever des traces n’est pas la bonne solution car cela risque de faire des rayures.

Aussi, il ne faut surtout pas utiliser des produits d’entretien trop gras. Les produits « miracles » sont souvent chers et encrassent le bois et peuvent le rendre collant. Les éponges abrasives sont, elles aussi, à bannir. Il faut aussi éviter les produits en poudre car cela risque d’abîmer et de rayer le vernis.

L’eau de javel, le bicarbonate ou d’autres produits chimiques « acides » sont aussi à exclure. Ce sont des produits agressifs qui peuvent endommager l’escalier.

Pour les escaliers cirés, les conseils d’entretien sont similaires. Il faut éviter de vaporiser des produits trop chimiques au risque, encore une fois, d’encrasser l’escalier et donc, le rendre collant.

Rénover son escalier pour le refaire briller

Avec de nombreuses années de service, votre escalier nécessitera peut-être un coup de neuf. Il faudra alors penser à le rénover. Pour cela, il faudra procéder par étapes et le travail peut s’avérer un peu plus fastidieux. Il vous faudra aspirer, nettoyer, décaper, poncer pour remettre ensuite une couche protectrice. Votre escalier retrouvera alors toute sa jeunesse.

Si vous désirez dynamiser votre intérieur sans changer totalement l’escalier. Vous pouvez aussi opter pour le changement des garde-corps. De nouveaux garde-corps avec des balustres en métal, par exemple, peuvent facilement moderniser votre intérieur sans changer radicalement votre escalier.