L’échelle de meunier ou l’escalier-échelle

On entend souvent parler des formes “classiques” d’escalier (droit, tournant, colimaçon…). Pourtant, il existe une forme pratique d’escalier secondaire nommée l’échelle de meunier (ou escalier de meunier). Elle permet un accès à des endroits moins fréquentés (comme une mezzanine ou des combles aménagés).

L’échelle de meunier est plus raide que les autres escaliers. Entre l’échelle et l’escalier, elle se caractérise par des marches réduites généralement incrustées entre deux limons. De ce fait, elle doit être utilisée avec précaution. Un garde-corps rampant est vivement conseillé afin d’éviter les chutes car, l’utilisation de cet escalier est dangereuse.

Comme un escalier à pas japonais, l’escalier de meunier est conçu pour les petits espaces difficilement accessibles. Son prix est souvent abordable car il est très souvent constitué d’épicéa, qui est une essence plus accessible.