Quel est le meilleur moment pour poser son escalier ?

Quel est le bon moment pour installer son escalier  ? Lors de l’installation d’un escalier, il est préférable que celui-ci soit posé le plus tard possible. Pourquoi ?

Privilégier une pose tardive

Quand poser escaliers boisIl est possible de poser son escalier en début de chantier, mais cela n’est pas très recommandé. En effet, plus l’escalier est posé tôt, plus il existe de risques pour que celui-ci soit accidentellement abîmé.

En effet, les passages répétés des personnes qui travaillent sur le chantier sont susceptibles de détériorer l’escalier.  Une utilisation fréquente durant la durée des travaux augmente les risques de chute d’objets (marteau par exemple) sur l’escalier.

Il est possible de mettre en place une protection pour sécuriser l’escalier, mais cela ne garantit pas à cent pour cent l’intégrité de la structure. Il est en effet possible que des impacts soient visibles après avoir enlevé la protection provisoire. Embêtant lorsque l’on désire profiter d’un escalier tout neuf. Il faut que la mise en place de l’escalier respecte la réglementation des DTU (documents techniques unifiés).

Le bon moment pour poser l’escalier se situe donc lorsque les travaux sont bien avancés. Une pose en même temps que la cuisine ou après la pose du carrelage sera, par exemple, parfaite. De plus, cela va faciliter l’ensemble du travail de l’équipe de construction si l’escalier est posé sur sol fini. Le carreleur n’aura, par exemple, pas à faire des redécoupes (s’il y a du carrelage) autour de l’escalier précédemment posé.

Moins risqué pour l’escalier

Si vous faites appel à des poseurs, assurez-vous que la peinture et le plâtre soient mis. Cela permettra de faciliter leur travail.

Si vous essayiez de poser l’escalier vous-même, un escalier en kit sera moins risqué.

En effet, il y aura moins de chance d’abîmer la structure, car celle-ci sera posée petit à petit et sera moins encombrante et plus facile à manipuler qu’un escalier entier.

Il y a toujours possibilité de mettre en place des escaliers provisoires (escaliers de chantier). C’est une solution qui reste pratique et qui vous évitera de prendre des risques avec votre escalier définitif.

Pour résumer, installer son escalier à la fin du chantier, sur sol fini, est la meilleure chose à faire.