Quelle structure choisir pour mon escalier ?

Après avoir choisi la forme de votre escalier, vous allez pouvoir personnaliser la structure de votre escalier. Comme pour le choix de la forme, de nombreuses possibilités s’offrent à vous.

Les différents types de limon

Le limon est la bordure qui va venir habiller et maintenir chaque côté des marches. Il va permettre d’incruster les extrémités des marches d’escalier qui vont venir s’intégrer dans le limon. Il permet également la mise en place des contremarches, des balustres ou encore des barreaux de la rampe d’escalier.

La structure la plus courante est appelée « Double Limon« , comme décrite ci-dessus. Mais il existe des variantes. On peut, en effet, concevoir un limon simple, avec, d’un côté, les marches intégrées au limon (par exemple côté mur) et de l’autre côté, vissées sur des entretoises.

Quel est l’intérêt du limon ? Dans le cas d’une structure avec double limon, le limon va « porter » les marches d’escalier et donc assurer une stabilité lors de l’utilisation de l’escalier. Son intérêt sera davantage esthétique lorsqu’il ne sera disposé que d’un seul côté de l’escalier.

Les différentes crémaillères

Les marches d’un escalier en bois peuvent être directement posées sur une ou plusieurs crémaillères. Il existe plusieurs combinaisons de crémaillères qui vous permettent de varier votre structure.

Certains escaliers disposent, par exemple, d’une crémaillère centrale. Les marches vont être placées sur un support central, laissant les extrémités des marches libres.

On peut aussi opter pour une double crémaillère centrée. Les marches vont être posées sur les deux côtés de la crémaillère. Cette structure laissera entrevoir les marches au centre, donnant un côté un peu plus « aérien » à votre escalier.

Autre choix, une double crémaillère excentrée. Cette fois-ci, on va retrouver les crémaillères de part et d’autre des marches.

Les cas particuliers

Certains cas sont un peu particuliers. Il est en effet aussi possible de combiner un côté limon et une crémaillère. C’est ce qu’on appelle un double limon crémaillère. Les marches vont être incrustées dans le limon d’un côté et elles vont êtres posées sur la crémaillère de l’autre côté. Cela peut permettre de donner du charme à votre escalier en combinant deux structures.

Autre structure intéressante , la structure « Cascade ». Celle-ci adopte une double crémaillère centrée avec des contremarches qui a la particularité de ne pas avoir de « nez de marche ». Cette structure nécessite, par contre, l’installation d’un palier en cas de virage.

Enfin, vous pouvez aussi choisir un limon façon crémaillère. Le limon sera alors découpé de manière à prendre la forme d’une crémaillère. Cette structure permettra de varier votre décoration intérieure et apporter une touche originale à votre escalier.