Qu’est-ce que le nez de la marche ?

Le nez de marche fait parti de la marche d’escalier. Le nez de marche se situe généralement au-dessus d’une contremarche (s’il y en a) et peut dépasser celle-ci de quelques centimètres (pas de plus de 5 cm pour que le pied n’accroche pas dedans). Il va venir recouvrir la partie saillante de la marche.

Souvent de forme arrondie, il permet de protéger la marche, mais aussi de maximiser la sécurité de l’utilisateur de l’escalier. En effet, il va aider à réduire le nombre de chutes et atténuer leur effet. Il est utile car, il va permettre à l’usager de poser son pied sans glisser à la montée comme à la descente de l’escalier. Aussi, il va éviter à la personne qui chute de se blesser plus lourdement avec le tranchant des bouts de marche.

Il est conseillé d’installer des nez de marche antidérapants si l’escalier est utilisé par des personnes âgées ou des enfants. Il faut aussi qu’il contraste, si possible, avec le reste de l’escalier pour assurer une meilleure visibilité. On peut trouver des nez de marche en plusieurs matériaux : bois, aluminium, PVC…

Il est possible de les coller, de les visser ou encore de les clipper. Sa résistance est impérative car il va constituer la partie la plus utilisée de la marche d’escalier.

De plus, le nez de marche est aussi un élément décoratif qui peut être esthétique et participer au charme de l’escalier.